ACTU


Faire réparer sa voiture : le concessionnaire

Les concessionnaires auto voudront toujours vous prouver le contraire.

Pourtant, contrairement aux idées reçues, le propriétaire d'un véhicule encore sous garantie constructeur, n'est pas obligé d'aller chez un concessionnaire de la marque pour l'entretien courant (vidange, révisions...) de sa voiture.

En effet, depuis 2002 (Règlement CE n°1400/2002 de la Commission européenne du 31 juillet 2002), vous pouvez vous adresser au professionnel de votre choix : concessionnaire de la marque, garage indépendant ou centre auto. Cette "infidélité" au réseau de la marque ne vous prive pas du bénéfice de la garantie constructeur dès lors que les consignes d'entretien du constructeur sont scrupuleusement respectées - en termes de périodicité, kilométrage - et que les pièces utilisées sont conformes à ses prescriptions - pièces d'origine ou de qualité équivalente.

La DGCCRF rappelle d'ailleurs que les clauses qui "excluent la mise en œuvre de garanties contractuelles si l'entretien ou la réparation du véhicule ont été effectués en dehors du réseau agréé par le constructeur", sont abusives.

Les révisions "obligatoires" font partie intégrante de l'entretien minimal pour continuer de bénéficier de la garantie constructeur.

A noter : si l'entretien est réalisé ailleurs et qu'un problème survient, le constructeur ne pourra pas se dégager de ses obligations au seul prétexte que l'entretien du véhicule a été effectué en dehors du réseau. Il doit, en outre, apporter la preuve que l'entretien n'a pas été fait conformément aux préconisations de la marque et que c'est ce qui est à l'origine de la panne. D'ailleurs, la Cour de cassation a toujours affirmé qu'il n'y a pas d'exclusion automatique de la garantie lorsqu'un automobiliste a fait entretenir sa voiture hors réseau (Cass., Civ 1ère, 14 novembre 2006, pourvoi n°04-15646).